Toute pensée toxique est renforcée par les préjugés que vous avez sur vous-même. Elle joue un rôle discret mais puissant dans votre quête pour atteindre le succès car elle peut à la fois vous stimuler pour atteindre vos objectifs ou au contraire, vous retenir et vous laisser dans les ornières.

Nous avons tellement de pensées négatives et toxiques auxquels nous nous accrochons et nous empêchent de vivre la vie heureuse que nous méritons tous. Se débarrasser de ces pensées nous permet de nous libérer d’un poids lourd qui nous entraîne vers le bas et nous interdit de vivre pleinement.

La clé est la prise de conscience; la reconnaissance de ces pensées toxiques et de pouvoir les supprimer avant qu’elles s’installent dans nos routines quotidiennes.

Voici 10 pensées qui ruinent vos chances de succès. Et voici comment vous pouvez les détourner pour penser différemment :

  1. « Je dois faire les choses parfaitement pour réussir. »

Les êtres humains pensent souvent qu’il est possible d’atteindre la perfection. Lorsque votre objectif est la perfection, vous restez avec un sentiment tenace d’échec, et vous finissez par passer votre temps à vous lamenter sur ce que vous ne parvenez pas à accomplir, au lieu de profiter de ce que vous êtes en mesure d’atteindre.

  1. « Ma destinée est prédéterminée. »

Beaucoup trop de gens succombent à l’idée irrationnelle qu’ils sont destinés à réussir ou à échouer. Quand les choses ne fonctionnent pas en notre faveur, nous avons souvent tendance à penser que l’avenir nous réserve le même traitement que pour les évènements passés.

Notre destin est entre nos mains. Blâmer nos multiples succès ou échecs sur des forces indépendantes de notre volonté n’est rien de plus qu’une énorme erreur. Notre capacité à utiliser les cartes que la vie nous donne détermine notre succès ou notre échec.

  1. « Je ne peux réussir que si les autres approuvent mes choix. »

Indépendamment de ce que les gens pensent de vous à un moment donné, une chose est certaine: vous n’êtes jamais aussi bon ou mauvais que ce qu’ils veulent bien le dire. Oubliez l’idée que vous avez besoin de rentrer dans un moule.

Abandonnez cette pensée toxique que vous devez être comme tout le monde et osez être authentique. Allez là où votre âme a besoin d’aller et non pas là où le troupeau s’attend que vous alliez.

  1. « Mes échecs passés démontrent que je ne peux pas réussir. »

Renoncer à la croyance que l’histoire de votre passé doit être l’histoire de votre vie. Des échecs répétés peuvent éroder la confiance en vous et vous donner du mal à croire que vous obtiendrez un meilleur résultat à l’avenir. La plupart du temps, ces échecs résultent du fait d’avoir pris des risques et d’avoir essayé de réaliser quelque chose de difficile à atteindre. N’oubliez pas que le succès réside dans votre capacité à rebondir face à l’échec. Tout ce qui mérite d’être réalisé vous obligera à prendre des risques, et vous ne pouvez pas permettre à vos échecs passés de vous empêcher de croire en votre capacité à réussir.

  1. « Je n’ai rien de spécial pour réussir. »

Il est facile et tentant de se convaincre que les gens qui réussissent ont un certain don pour l’entrepreneuriat que vous n’avez tout simplement pas. En fait, c’est rarement vrai. Vous avez avant tout besoin de beaucoup de volonté et d’y mettre une énorme quantité de travail, d’effort et de persévérance pour que le succès vienne à vous.

Ne jamais penser aux talents que vous n’avez pas. Concentrez-vous sur ce que vous avez et plus important encore, sur ce que vous êtes prêt à faire que d’autres ne font pas.

  1. « Je n’ai pas les connaissances nécessaire. »

Renoncez à cette limitation et pensée toxique que vous n’êtes pas en mesure d’avancer dans la vie parce qu’il vous manque l’éducation ou les connaissances nécessaire pour réussir. Si vous êtes vraiment passionné par quelque chose, et si vous savez au fond de vous même que vous êtes fait pour un travail précis, avec ou sans diplôme, vous trouverez un moyen pour y arriver.

  1. « Je ne peux pas être heureux tant que je n’atteins pas mes objectifs. »

Le bonheur n’est pas une destination, le bonheur est un voyage. Abandonnez donc cette idée sur le bonheur qu’il serait quelque part dans l’avenir. Abandonnez cette idée que vous ne pouvez pas être heureux tant que vous n’êtes pas arrivé à une certaine destination, ou tant que vous n’avez pas coché toutes les choses de votre to-do list. Apprenez à être heureux ici et maintenant.

  1. « Il est trop tard pour moi de poursuivre mes rêves. »

Il n’est jamais trop tard pour raviver votre passion pour le travail, pour la vie et pour l’amour. Il n’est jamais trop tard pour commencer un nouveau projet et rêver un autre rêve. Renoncez à l’idée que vous être trop vieux pour faire les choses que votre âme veut que vous fassiez, et osez écouter votre voix intérieure.

  1. « Je n’ai jamais de bonnes opportunités. »

Les opportunités se méritent. Vous n’avez pas besoin d’attendre que quelqu’un d’autre vienne vous les servir sur un plateau. Vous pouvez créer vos opportunités qui, soit dit en passant, est ce que les gens qui réussissent font depuis des siècles.

La seule chose qui vous retienne de saisir ces occasions c‘est uniquement vous et votre volonté. Ne pensez pas que les opportunités doivent vous être donnés; réfléchissez plutôt à comment les créer

  1. « Je n’ai pas assez de temps. »

Vous disposez de la même quantité de temps que tout le monde. La clé est de décider comment vous allez le remplir. Ne jamais croire que c’est le temps qui vous contrôle mais au contraire, pensez à comment vous pouvez mieux le contrôler. Vous vous rendrez vite compte que vous avez beaucoup plus de temps que vous le pensez.

 Quelles sont ces autres pensées toxiques qui vous retiennent? Laissez un commentaire ci-dessous et n’hésitez pas à partager vos pensées et vos idées.

Par Olivier Charles 13 avril 2015  Motive-Toi ! Le blog dédié au succès et au développement personnel