Certes, il y a des dirigeants dans l’âme. Mais sont-ils forcément les meilleurs dans l’entreprise et dans la durée ?

« Patron », c’est un métier répandu puisqu’on recense des centaines de milliers de TPE et PME en France. Mais c’est un métier auquel aucune école ne prépare. Et pourtant, comme un ouvrier sur une chaîne de montage, un patron a toujours besoin d’améliorer sa productivité, sa performance.

Comment va-t-il faire ? Il ne le sait pas toujours ! Oui, diriger cela s’apprend ! Mais il faut un certain nombre de prérequis.

  • D’abord il faut être optimiste, énergique et très terre-à-terre, avec un vrai sens du réel et enfin être ouvert et adaptable.
  • Il nous faut être humble ! Quel dirigeant n’a pas connu la solitude ? Il est si difficile de se confier à ses collaborateurs, à ses clients, parfois même à ses propres actionnaires avec lesquels les valeurs fondamentales ne sont pas toujours partagées !
  • Il nous faut du recul et de l’ouverture d’esprit. Qui nous ouvre les yeux, nous aide à trouver le temps de construire notre vision du futur, à structurer notre réflexion et à retrouver le sens et la motivation qui sous-tendent l’action efficace et durable ?

Soyons humbles et libres de tout ego,  mais aussi optimistes, énergiques et pragmatiques. On ne fabrique pas une réussite sur un terreau de certitudes, de « Je sais » ou de pessimisme. On grandit rarement seul.

Il est toujours salutaire, pour un patron, d’échanger avec des professionnels de l’entreprise, eux même dirigeants et rompus au développement de l’entreprise et des hommes.

Alors toute l’équipe du Cabinet ProPulse souhaite partager avec tous les dirigeants sa vision d’une année riche en optimisme, en énergie, en résultats… et la volonté de les aider à la réussite de leurs plus beaux objectifs.